Introduction au compostage

Réduction des déchets organiques

Dans leur ensemble, les techniques de compostage à domicile peuvent réduire les productions de déchets d’un ménage d’environ 30%. Dans des pays comme le Canada, les Etats Unis ou la Suisse, les autorités ont mis en place depuis la fin du siècle dernier des programmes visant à encourager le compostage domestique. Les particuliers de ces pays ont très bien réagis à ces incitations. Un des résultats de l’intérêt pour cette technique à été une demande importante d’information du public concernant les procédés de compostage.

S’informer

Cependant Il est important que chacun dispose de quelques notions de base pour que ses efforts ne soient pas vains. Il s’agit de vulgariser le procédé pour limiter l’impact du traitement des déchets sur l’environnement et réduire les coûts par la réduction des volumes traités. Les particuliers se retrouvent ainsi à la tête d’un petit capital de matière organique de bonne qualité pour leurs potagers, leurs jardins d’agrément, potées, balcons et terrasses fleuries.

Les villes s’y mettent.

En ce qui concerne la France, de nombreuses municipalités mettent dorénavant à la disposition du public des sites et des personnes dédiées à la pratique du compostage domestique.

Ancienneté des sites : (source Ademe). Le compostage partagé est une activité récente en France. Les sites les plus anciens identifiés sont les sites vendéens, le premier étant celui de Saint-Philbert de Bouaine en 2002. Puis Mens, Nantes et Rennes en 2007. Début réel des projets identifiés 2009, 2010 et 2011. 56 sites sont renseignés en 2012 (inventaire clos début 2012).

il existe aussi des formations de guide composteur : Ademe, Au Ras du sol

En Rhône Alpes Auvergne, le Centre Ecologique Européen de Terre Vivante propose une aire de démonstration de compostage à Mens dans le Trièves. Très belle région préservée entre Vercors, Devoluy et Oisans, accessible par la route de Grenoble à Sisteron. Vous pourrez y observer comment transformer n’importe quel déchet organique en nourriture pour le sol et les plantes par le compostage.
Plusieurs techniques de compostage sont montrées :
– en silo, avec une présentation des différents types de silo disponibles sur le marché, ou à faire soi-même.
– en tas, avec l’utilisation de différentes matières premières (déchets ménagers, paille, fumiers, feuilles, etc.)

Compostage en silos.